Historique et contexte

Développement de la Stratégie canadienne de recherche sur le cerveau

Suite à une série d’ateliers initiés par Tony Phillips (Djavad Mowafaghian Centre for Brain Health – Université de Colombie britannique) en 2015, la vision, les piliers et les principes directeurs de la SCRC ont été élaborés sous la direction des professeurs Sheena Josselyn (SickKids Hospital – Université de Toronto) et Sam Weiss (Hotchkiss Brain Institute – Université de Calgary) en 2017 avec l’aide de une équipe de scientifiques

et par un processus de consultation avec des neuroscientifiques de tout le pays, ainsi qu’avec des représentants des OCNC.  Un calendrier de l’élaboration du SCRC et la liste des contributeurs à chaque étape sont disponibles ici :

 

Après la nomination du professeur Sam Weiss à la tête de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des Instituts de recherche en santé du Canada (INSMT-IRSC) en juillet 2017, Les professeurs Yves De Koninck (Centre de recherche CERVO – Université Laval) et Judy Illes (Djavad Mowafaghian Centre for Brain Health – University of British Columbia) ont joué un rôle de premier plan dans le développement du CBRS, aidés par un comité de pilotage Steering committee.

Participants - consultations en personne, depuis 2015 - Click to view
Adrian Owen
Alain Beaudet
Alan Bernstein
Alan Evans
Alan Fine
Alanna Watt
Allison Sekuler
André Longtin
Annette Majnemer
Anthony Phillips
Beverley Heim-Myers
Brian MacVicar
Brigitte Kieffer
Chris Anderson
Chris Eliasmith
Dan Goldowitz
David Kaplan
David Park
Deborah Kurrasch
Donald Weaver
Doug Crawford
Doug Muñoz
Douglas Crawford
Douglas Zochodne
Elizabeth Simpson
Elizabeth Theriault
Eric Marcotte
Francisco Cayabyab
Franco J. Vaccarino
Freda Miller
Gabrielle Boulianne
Glenda MacQueen
Gustavo Turecki
Guy Rouleau
Helen Loughrey
Inez Jabalpurwala
Jacques Drouin
Jaideep Bains
James Kennedy
Jane Aubin
Jane Roskams
Jean-Baptiste Poline
Jean-Francois Boivin
Jehannine Austin
John Hepburn
John Mattick
John Vincent
Judy Illes
Julie Carrier
Keith Murai
Kurt Haas
Lara O’Donnell
Lesley Fellows
Lisa Saksida
Lynn Raymond
Maria Hudspith
Marla Sokolowski
Max Cynader
Melvyn Goodale
Michael Kobor
Michael Salter
Michiru Hirasawa
Naser Muja
Pascal Vincent
Patricia Conrod
Paul Lasko
Paul Moayyedi
Pierre Drapeau
Rachel Tyndale
Randy McIntosh
Ravi Menon
Remi Quirion
Robert McDonald
Robert McMaster
Robert Sutherland
Samuel Weiss
Sheena Josselyn
Stephen Robbins
Terry Snutch
Trina Foster
Victor Rafuse
Vincent Castellucci
Yoshua Bengio
Yves De Koninck
Yves Joanette
Zhong-Ping Feng

Émergence d’une collaboration mondiale en neuroscience

Ces dernières années, l’extraordinaire élan en neuroscience a été canalisé vers la création de grandes initiatives de recherche sur le cerveau partout dans le monde, dont beaucoup sont axées sur la création de nouveaux outils et technologies de recherche. Par exemple, le projet Human Brain Project, financé par la Commission européenne, construit l’infrastructure numérique nécessaire à la modélisation du cerveau. L’initiative de recherche sur le cerveau des États-Unis, Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies (BRAIN) catalyse le développement de nouveaux outils d’étude du cerveau. L’initiative Israel Brain Technologies a pour objectif de développer et de commercialiser de nouvelles «neurotechnologies» à l’intersection de l’esprit et de la machine. Le Japon a également lancé une initiative nationale, tandis que le Canada, la Corée du Sud, la Chine et l’Australie élaborent leurs propres projets.

En 2017, le Canada s’est également joint à ces pays pour former l’International Brain Initiative (IBI), un consortium de chercheurs travaillant sur des projets liés au cerveau dans le monde entier, et les neuroscientifiques canadiens continuent de jouer un rôle de premier plan au sein de l’organisation. L’IBI a pour objectif de faire progresser les neurosciences en renforçant la collaboration et le partage des connaissances, en exploitant le talent et les ressources et en réduisant le nombre de répétitions parmi les initiatives nationales indépendantes en recherche sur le cerveau.

En savoir plus sur l’Initiative internationale de recherche sur le cerveau:

International Brain Initiative

 

La stratégie canadienne en matière de neuroscience se distingue des autres en se concentrant sur la compréhension des processus les plus fondamentaux du cerveau et en établissant la norme en matière de recherche ouverte, collaborative, transdisciplinaire et éthique sur le cerveau. Pour se préparer à cette nouvelle ère de découverte, notre stratégie doit être axée sur la formation de la prochaine génération de scientifiques transdisciplinaires, le développement de plates-formes technologiques nationales au profit de tous les chercheurs en neurosciences et l’optimisation du partage et de l’analyse des données, au pays et à l’étranger.

Le Canada bâtit sur des bases solides

Le gouvernement du Canada et de nombreux autres bailleurs de fonds publics et privés ont toujours reconnu l’importance d’investir dans la recherche sur le cerveau. Ceux-ci incluent les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines, ainsi que l’Institut canadien de recherches avancées, le Fonds de recherche sur le cerveau du Canada, le Programme des chaires de recherche du Canada, le Programme de chaires d’excellence en recherche du Canada, la Fondation canadienne pour l’innovation, le Réseau de recherche sur le cerveau des enfants, le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada et de nombreux organismes de bienfaisance axés sur le cerveau. Grâce à cet appui, les neurosciences au Canada ont prospéré.

Mais une dimension supplémentaire est nécessaire pour relever le grand défi de la compréhension du cerveau. Pour créer un pays axé sur les neurosciences, le Canada doit rallier les initiatives de recherche sur le cerveau existantes, puis maximiser leur potentiel grâce au partage des connaissances, de l’infrastructure et des données. La SCRC, axée sur la recherche ouverte, collaborative et transdisciplinaire sur le cerveau, fournit la feuille de route pour nous y mener.

Leadership canadien en neuroscience et intelligence artificielle

Programmes récents financés par le Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada:

  1. Cerveau en santé, vie en santé (U McGill)
  2. L’institut de valorisation des données (IVADO) (U Montréal) (note maybe this should be corrected in English to “Institute For Data Valorization”
  3. BrainsCAN: Brain Health for Life (U Western)
  4. Vision: Science to Applications (VISTA) (U York)
  5. Sentinelle Nord (U Laval)

Programmes financés par l’Institut canadien de recherches avancées (CIFAR):

  1. Développement du cerveau et de l’enfant
  2. Programme Azrieli de Cerveau, esprit et conscience
  3. Apprentissage automatique, apprentissage biologiques